Accueil > Actualité > Vendeurs ambulants menacés à Bangkok

Vendeurs ambulants menacés à Bangkok

Les rues des grandes villes comme Bangkok fourmillent de ces petits marchands itinérants qui participent à l’activité économique et au charme de la Thaïlande. Dernièrement, les autorités ont annoncé l’interdiction de vendre dans certaines rues principales. Alors quel avenir pour ces vendeurs ambulants ?

 

Incarnation du street food asiatique

street food thailand

Les marchands ambulants font partie du patrimoine culturel thaïlandais et incarnent à la fois l’exotisme et la vibrante mégalopole de Bangkok. Des fruits frais, des soupes de nouilles, insectes grillés ou brochettes jusqu’aux vêtements, on trouve de tous sur leurs étals, installés sur les trottoirs de la ville.

D’après une étude de 2000, ils seraient plus de 400 000 pour les 12 millions d’habitants de Bangkok alors que seulement 20 000 sont enregistrés.

 

Mesures du gouvernement mettant cette profession en danger

bangkok street

Dernièrement, les autorités ont souhaité ramener de l’ordre et que les trottoirs retrouvent leur fonction d’origine en étant réservés aux piétons.

Les règles mises en place consistent en un repli dans des rues moins fréquentées de la capitale et une interdiction d’ouvrir en journée. Néanmoins, la police affirme que certains vendeurs de rues resteront autorisés à vendre.

Le taux du chômage en Thaïlande et très faible et c’est notamment grâce à cette économie parallèle puisqu’un vendeur fait vivre au moins trois personnes. En effet, ces marchés improvisés sur les trottoirs permettent à de nombreux thaïlandais de vivre.

 

Vidéo – La chasse aux marchands ambulants :


Notez cet article :
Vendeurs ambulants menacés à Bangkok 4.63/5 - 19 votes

Auteur : Easy Thailande


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage

+ de 160 000 membres

+ le kit voyage offert


Vous et la plongée ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :